Médecine de la reproduction

La question de la fertilité après traitement du lymphome et les risques d’insuffisance ovarienne prématurée chez les patientes jeunes se pose dès le diagnostic. Une consultation précoce d’onco-fertilité permet d’évaluer, informer et mettre en œuvre les mesures de préservation de la fertilité correspondant aux souhaits de la patiente et au traitement du lymphome.

Préservation de la fertilité chez les patientes traitées pour lymphomes.

Les services de médecine de la reproduction sont souvent sollicités par les équipes d’onco-hématologie, dans le cadre des Réunions de Concertation Pluridisciplinaires, pour informer les patientes atteintes de lymphomes des mesures de préservation de la fertilité et les mettre en œuvre avant un traitement gonadotoxique. Le Docteur Michael Grynberg, gynécologue-obstétricien responsable du service de médecine de la reproduction et le Docteur Christophe Sifer, responsables du service de biologie de la reproduction à l’Hôpital Jean Verdier, Bondy, présentent pour Lymphoma Care, présentent pour Lymphoma Care ce qui aujourd’hui peut être proposé aux patientes avant 40 ans.