Conservation d’embryons et implantation d’embryon

Après recueil d’ovocytes par stimulation ovarienne ou par maturation in vitro (MIV), les ovocytes peuvent être fécondés au laboratoire en injectant un spermatozoïde directement dans l’ovocyte mature (injection intracytoplasmique de spermatozoïdes). Environ 60% des ovocytes fécondés donnent lieu à un embryon. Les embryons sont congelés (vitrification) après un délai de 24 à 48 heures. Les taux de survie après dévitrification sont de l’ordre de 90%. Le nombre d’embryons conservés est précisé par le biologiste de la reproduction. La patiente est contactée chaque année pour savoir si elle souhaite poursuivre la conservation des embryons. La conservation des embryons ne peut être proposée qu’aux femmes ayant un conjoint masculin. En cas de séparation, la femme ne pourra pas avoir accès aux embryons. Au moment de la mise en œuvre d’un projet de grossesse, une demande des deux membres du couple est nécessaire pour pouvoir décongeler des embryons. En accord avec le médecin, le transfert d’embryon dans l’utérus de la patiente, après stimulation hormonale, peut être réalisé.

  • Blastocyste à J5 de culture embryonnaire
  • Embryon au stade 8 cellules au 3ieme jour de son développement
  • implantation d'embryon

Dernière modification le :