Quelles pathologies à risques après un lymphome ?

L’augmentation de la durée de vie après lymphome expose les patients à la survenue d’autres pathologies désormais mieux connues. Les catégories de facteurs de risque sont les risques individuels ou une susceptibilité génétique, les risques environnementaux et les conséquences des traitements. Les principales pathologies cardio-vasculaires, infectieuses et seconds cancers ont conduit à intégrer dans la surveillance prolongée des patients, information, dépistage et prévention. La réduction des facteurs de risque connus, les recommandations applicables à la population générale, et le rôle du patient, notamment pour prendre un avis médical en cas de symptômes anormaux, sont essentiels pour limiter la survenue de ces pathologies et améliorer la vie après lymphome. La mise en œuvre de recommandations reste encore difficile et peu formalisée. Une approche individuelle et le contexte propre à chaque patient peuvent être privilégiés.

Dernière modification le :