Imagerie médicale et Patients atteints de lymphome

L’imagerie médicale a un rôle important dans le bilan d’extension des lymphomes et l’évaluation de la réponse au traitement. L’imagerie conventionnelle, principalement basée sur la tomodensitométrie (TDM) est longtemps restée l’exploration de référence dans un grand nombre de cas. La tomographie par émission de positons (TEP) utilisant comme traceur le 18-Fluorodeoxyglucose (18-FDG) a désormais  une place importante par rapport au seul scanner pour les lymphomes les plus fréquemment curables et avides pour le FDG (lymphome diffus à grandes cellules B, lymphome de Hodgkin). L’usage du scanner et du TEP scanner aux différentes étapes de la prise en charge des patients, n’est pas identique pour tous les lymphomes. La bonne prescription des examens d’imagerie médicale est une question pour les médecins et les patients.

Bilan initial Quels examens pour quels lymphomes ?
 
Bilan initial Quels résultats sont attendus des examens d’imagerie ?
 
         A quels moments la réponse au traitement doit-elle être évaluée ?
 
Après traitement du lymphome, quelles sont les recommandations pour réaliser des examens d’imagerie médicale dans le suivi de la maladie ?
     Réalisation pratique du TEP scanner                  
 
Quels sont les examens nécessaires pour évaluer la réponse au traitement?
 
La réponse au traitement est évaluée selon des critères spécifiques aux lymphomes ?
 
Bon usage des examens d’imagerie médicale

Références

Recommendations for Initial Evaluation, Staging, and Response Assessment of Hodgkin and Non-Hodgkin Lymphoma: The Lugano Classification. Bruce D. Cheson, Richard I. Fisher, Sally F. Barrington, Franco Cavalli, Lawrence H. Schwartz,Emanuele Zucca, and T. Andrew Lister.

J Clin Oncol 2014; 32: 3059.

Barrington SF, et al. Role of imaging in the staging and response assessment of lymphoma: Consensus of the International Conference on Malignant Lymphomas Imaging Working group. J Clin Oncol 2014; 32:1-18.