Vivre après un lymphome

La vie après le cancer est une des priorités du plan cancer 2014-2019, et le Programme Personnalisé de l’Après Cancer (PPAC) est un des outils pour sa mise en œuvre. La fin du traitement du lymphome est pour le patient le début d’une nouvelle période de la prise en charge, celle de l’après lymphome ou l’après traitement. En relais du programme personnalisé de soins (PPS), le PPAC doit permettre au patient d’intégrer dans sa vie familiale, sociale et professionnelle, la surveillance médicale alternée entre le médecin traitant, l’onco-hématologue et d’autres spécialistes selon ses besoins.

La vie après un lymphome ou après traitement comporte des modalités spécifiques, des précautions et certains facteurs de risque qui les distinguent des autres cancers.