Recommandations des experts de l’European Association of Cardiovascular Imaging (EACVI), de l’European Society of Cardiology (ESC) et de l’American Society of Echocardiography (ASE)

  1. Avant traitement comportant une radiothérapie médiastinale, évaluer le risque cardiovasculaire (examen clinique, échocardiographie)
  2. Les patients traités par radiothérapie au niveau du thorax doivent subir un examen cardiovasculaire 5 à 10 ans suivant l’irradiation. Chez un patient dont l’examen initial a prédit un risque, l’échéance est de 5 ans, et 10 ans dans le cas contraire.
  3. La surveillance doit être renouvelée à intervalle de 5 à 10 ans, selon le risque du patient.
  4. Pour les patients irradiés plusieurs années auparavant et pour lesquels on ne dispose pas de donnée initiale, une échocardiographie est recommandée.
Publié le 21 février 2016