Indications de la RT dans les lymphomes

Pour le lymphome de Hodgkin classique de stades localisés sus-diaphragmatiques, la radiothérapie délivrée après la chimiothérapie reste un traitement standard. Les modalités de la radiothérapie ont évoluées permettant à priori une réduction de ses risques à long terme: réduction des volumes irradiés (abandon des irradiations étendues, traitement des territoires ganglionnaires initialement atteints, des seuls ganglions atteints irradiation nodale ou des sites atteints) et des doses. Pour les lymphomes non hodgkiniens, la radiothérapie a des indications spécifiques selon le type de lymphome et la localisation.

 

Lymphome de Hodgkin classique Principales indications Autres indications
Stades I-II sans ou avec facteurs de risque Patients répondeurs à la chimiothérapie Echecs – rechutes, discussion RCP au cas par cas
Stades avancés selon HD15 GHSG RT guidée par la TEP de fin de chimiothérapie sur lésions résiduelles > 2,5 cm (pratique non utilisée en France)

 

Lymphomes indolents Principales indications Autres indications
Lymphome folliculaire ganglionnaire stade I sans facteur de risque Rares indications de RT exclusive Rechutes, discussion RCP au cas par cas RT symptomatique localisée 2 x 2 Gy
Lymphome de la zone marginale du MALT gastrique localisé Après échec d’une 2ème cure d’antibiotiques contre helicobacter pylori évalué à 6-12 mois, selon discussion RCP
Lymphome de la zone marginale du MALT non gastrique Indications spécifiques: annexes oculaires et localisations pulmonaires selon discussion RCP Rechutes, discussion RCP au cas par cas

 

Lymphomes agressifs Principales indications Autres indications
LNH diffus à grandes cellules B Rares indications après R-chimio selon localisation: testicule controlatéral, sein, sinus de la face, orbite, épidurale Echecs – rechutes, discussion RCP au cas par cas
Lymphomes cérébraux primitifs Indications plus rares après R-chimio. Pour les patients éligibles, l’intensification thérapeutique-autogreffe est une alternative à la radiothérapie, selon discussion RCP Rechutes, discussion RCP au cas par cas
Lymphome à cellules du manteau Echecs – rechutes, discussion RCP au cas par cas
Lymphome NK/T nasal formes localisées RT précoce associée à la chimiothérapie
Lymphome lymphoblastique RT crânienne prophylactique associée à la chimiothérapie, selon discussion RCP
Lymphome de Burkitt Absence d’indication

 

Lymphomes extraganglionnaires Principales indications Autres indications
Lymphome cutané primitif B centrofolliculaire non leg type, formes localisées Indications de RT exclusive selon discussion RCP
Lymphome cutané primitif T anaplasique CD30+ formes localisées Indications de RT exclusive selon discussion RCP
Publié le 27 juillet 2019