Evaluer la réponse au traitement

Examens et critères de réponse

TDM : mesure bi-dimensionnelle des cibles selon les critères de l’OMS

Les recommandations du LYSA pour le traitement des échecs – rechutes utilisent l’échelle visuelle de Deauville (score 0 à 3, TEP négative, score 4-5 TEP positive), et définissent :

Lymphome chimio-sensible si TEP négative même en cas de masse résiduelle au TDM et/ou si absence de masse résiduelle sur TDM.

Lymphome chimio-résistant : progression sur le TDM et/ou TEP scanner positif après une ou deux lignes de chimiothérapie de rattrapage.

Une corrélation avec l’évaluation de la réponse sur TDM est donc toujours recommandée.

Délai d’évaluation

Après 2 cycles de chimiothérapie de réduction tumorale : scanner et TEP sont réalisés en pratique courante, la valeur prédictive est confirmée (Moskowitz et al), mais la valeur décisionnelle n’est pas encore validée.

Avant conditionnement autogreffe : TEP scanner recommandé, la valeur prédictive est confirmée, mais une TEP positive seule est insuffisante pour récuser un conditionnement autogreffe particulièrement quand il reste une lésion hypermétabolique unique d’intensité modérée. La corrélation TEP et TDM est recommandée.

 

Lymphome de Hodgkin – Echecs rechutes – Evaluation de la réponse

Echecs rechutes – Evaluer la reponse

Référence :

Van Den Neste et al, Haematologica 2013 Jul;98(7):1107-14

Dernière modification le :