Chimiothérapies par voie orale et traitement des patients atteints de lymphome

Le développement de la chimiothérapie par voie orale prend une place importante dans la prise en charge des patients traités pour hémopathies malignes. Les chimiothérapies orales nécessitent une attention particulière de la part des soignants, des pharmaciens et des patients. Les informations qui doivent être apportées aux patients sont essentielles pour l’efficacité et la sécurité de leur traitement.

Les recommandations aux patients portent sur plusieurs points :

  • ne pas banaliser le traitement de chimiothérapie par voie orale,
  • le considérer comme tout aussi efficace que les traitements injectables,
  • informer les patients de l’intérêt majeur d’une bonne observance du traitement,
  • de l’importance de précautions particulières pendant le traitement.

Ces précautions sont en particulier de signaler la survenue de possibles effets secondaires, de connaitre et rendre visibles les traitements concomitants qui peuvent être sources d’interactions médicamenteuses. Des adaptations de posologie par le médecin permettent habituellement un contrôle des effets secondaires, mais l’information et la participation du patient,  la disponibilité des médecins et  des pharmaciens sont primordiales.

Anticancéreux par voie orale utilisés en hématologie et disponibles en ville

IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
Lymphome T cutanéCapsule molle 75 mgPilulierEn une prise avec un repas riche en graisses à la même heureOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LMC en cas de résistance ou de contre-indication aux autres traitements Comprimé pélicullé 2 mgPilulierEn une priseOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LLC
Lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens
Gélule 2 mgBlisterEn une prise le matin à jeun.Oui
Conservation entre + 2 et+ 8°C
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
Toutes hémopathiesComprimé enrobé 50 mgBlisterEn une prise le matin à jeunOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LMCComprimé pelliculé 20 -50- 70 – 100 - 140 mgBlisterA heure fixe indépendamment des repasOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LLCComprimé pelliculé 10 mgBlister de 5 comprimésEn 2 prises indépendamment des repasOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LAMGélule 500 mgBlisterEn une, deux ou trois prisesOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LAM , non hyperleucocytaire, identifiable dans la classification FABGélule 5, 10, 25 mgPilulier unitairePossibilité de prise avec un repas légerOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LMCComprimé pelliculé 100 - 400 mgBlisterJusqu’à 600 mg, en une prise avec le repas
Posologie de 800 mg en 2 prises matin et soir
Dissolution possible dans de l’eau ou du jus de pommes
Oui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LAComprimé sécable 50 mgPilulierEn dehors des repas
A jeun le soir
Oui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
Comprimé 2,5 mgPilulierUne prise par semaineOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
LMCGélule 150 mgBlisterA jeun en 2 prisesOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
Lymphome de HodgkinGélule 50mgPilulierEn une prise le soir de préférenceOui
IndicationFormeConditionnementParticularités de prise (par jour)Disponibilité en ville
SMPComprimé 5-15-20 mgPilulierEn cours ou en dehors des repasOui

Anticancéreux par voie orale utilisés en hématologie – Dispensation hospitalière

IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
LAComprimé sécable 40 mgPilulier avec une fermeture de sécurité enfantsA jeun ou entre les repasRétrocession
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
LAM3Capsule molle 10 mgPilulierEn 2 prises égales au cours d’un repas ou peu de temps après le repas.Rétrocession
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
MyélomeGélule 5, 10, 15, 25 mgBlisterA heure fixe, indépendamment des repasRétrocession avec carnet patient.
Plan de gestion des risques (PGR)
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
Myélome en rechuteComprimé 1, 2, 3 et 4 mgPilulierEn une prise à jeun Rétrocession avec carnet patient.
Plan de gestion des risques (PGR)
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
MyélomeGélule 50 mgBlisterEn une prise de préférence le soir et indépendamment des repasRétrocession avec carnet patient.
Plan de gestion des risques (PGR)
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
LNH à cellules du manteau
LLC en rechute
Gélules à 140 mgPilulierRétrocession hospitalière en attente de disponibilité en ville
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
LLC en rechute
LNH folliculaire en rechute
Comprimé pelliculé à 100 et 150 mgPilulierEn deux prises par jour avec ou sans repasRétrocession hospitalière en attente de disponibilité en ville
IndicationsFormeConditionnementParticularités de prise Dispensation
LMC avec mutation T315IComprimé 15, 30 et 45 mgPilulierEn une prise à jeunRétrocession hospitalière en attente de disponibilité en ville