Imagerie médicale des lymphomes

L’imagerie médicale a un rôle primordial dans le bilan d’extension des lymphomes et l’évaluation de la réponse au traitement. L’imagerie conventionnelle, principalement basée sur la tomodensitométrie (TDM) est longtemps restée l’exploration de référence dans un grand nombre de cas.
La tomographie par émission de positons (TEP ou PETscan) utilisant comme traceur le 18F-Fluorodeoxyglucose (18-FDG) a désormais une place importante par rapport au seul scanner pour les lymphomes les plus fréquemment curables (lymphome diffus à grandes cellules B, lymphome de Hodgkin). L’usage de la TEP a conduit à une révision des recommandations internationales pour les critères de réponse au traitement en 2007 puis à une actualisation en 2014.

Publié le 20 février 2015 – Mis à jour le 1 juillet 2015