Traitement guidé par la TEP

Le traitement guidé par la TEP réalisée après les 2 et/ou 4 premiers cycles de chimiothérapie consiste à adapter le traitement en fonction de l’obtention ou non d’une réponse métabolique complète, évaluée selon l’échelle qualitative en 5 points de Deauville (score de Deauville). Le traitement guidé par la TEP est recommandé pour les patients atteints de lymphome de Hodgkin classique et de lymphome diffus à grandes cellules B.

Quelles conséquences pour les patients ?

Le traitement initial du lymphome de Hodgkin et des lymphomes diffus à grandes cellules B est défini pour les différents groupes pronostiques à partir des facteurs de risque initiaux. La TEP permet d’associer une stratégie de traitement adaptée au risque et à la réponse à la chimiothérapie initiale. La TEP précoce (après 2 cycles) ou intermédiaire (habituellement après 4 cycles) évalue la chimio-sensibilité du lymphome et permet de guider le traitement : en cas de TEP négative,  poursuite du traitement standard ou du traitement expérimental dans le cadre d’un essai clinique; en cas de TEP positive, renforcement du traitement (intensité de doses de la chimiothérapie, intensification thérapeutique avec autogreffe de cellules souches hématopoïétiques).

La stratégie TEP-guidée, un large consensus

L’évaluation précoce de la réponse par la TEP après 2 cycles a été utilisée dans les essais cliniques pour les lymphomes dont l’avidité pour le glucose est élevée, puis est devenu un standard dans la prise en charge de ces patients. Pour le lymphome de Hodgkin classique, plusieurs recommandations internationales ont confirmé les indications de la stratégie TEP-guidée (ESMO 2018, NCCN 2018). En France, sur la base des essais H10 et AHL2011 la règle est d’utiliser une stratégie TEP-guidée dans les formes localisées et avancées de lymphome de Hodgkin classique. Le groupe allemand recommande le traitement TEP-guidé des stades avancés de lymphome de Hodgkin mais pas pour les stades localisés sans facteurs de risque et les stades intermédiaires, car le remboursement de l’examen par l’assurance maladie est défini selon des indications spécifiques (Bröckelmann et al 2018).

Références

Bröckelmann PJ, Eichenauer DA, Jakob T, Follmann M, Engert A, Skoetz N: Clinical practice guideline: Hodgkin lymphoma in adults—diagnosis, treatment, and follow-up.
Dtsch Arztebl Int 2018; 115: 535–40. DOI: 10.3238/arztebl.2018.0535
https://www.ghsg.org/therapie
https://www.nccn.org/professionals/physician_gls/default.aspx#hodgkin.

En savoir plus

Les critères de réponse au traitement: classification de Lugano